Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
PATRIMOINE ARTISTIQUE
Les œuvres d'art du campus Jussieu

Raymond Subes

Raymond Subes (1891-1970) est l’un des  plus importants ferronniers d'art français du XXe siècle. Il suit des cours à l’Ecole Boulle puis à l'École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs et dès 1911 travaille dans l’atelier du ferronnier d’art Émile Robert. Il y est d'abord dessinateur, puis devient directeur artistique de l’entreprise qui associe Borderel, charpentes métalliques, et Robert. Il sera ensuite directeur général de la société Borert.

Il n'hésitera pas à employer simultanément plusieurs matériaux : d'abord le fer forgé, parfois le bronze et le cuivre, auxquels s'ajoutent, dans les années 1930, l'aluminium, l'acier oxydé et l'acier laqué.

Il collabore avec les plus grands décorateurs de son époque. Il produit de nombreuses pièces pour l’Exposition Internationale Arts et Techniques à Paris (1937) notamment la spectaculaire porte de bronze du pavillon du Métal, rachetée par Marcel Dassault.

Raymond Subes répond à des commandes d'État importantes pour des paquebots (Île-de-France en 1927, Atlantique en 1931, Liberté en 1950, Normandie et le France en 1962).

Il est l’auteur de très nombreuses réalisations en France et à l’étranger pour des bâtiments publics, banques, immeubles de prestige, aéroports, églises, ponts. Il conçoit les réverbères télescopiques du pont du Carrousel à Paris. Il sera le premier artiste-décorateur à siéger à l’Académie des Beaux-Arts (1958).

Entre 1960 et 1970, trente et une commandes pour des travaux de décorations au titre du 1% lui sont confiées.

27/05/16

Traductions :

    Raymond Subes

    Raymond Subes (1891-1970) est l’un des  plus importants ferronniers d'art français du XXe siècle. Il suit des cours à l’Ecole Boulle puis à l'École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs et dès 1911 travaille dans l’atelier du ferronnier d’art Émile Robert. Il y est d'abord dessinateur, puis devient...

    » Lire la suite

    Contact

    Patrimoine artistique (communication-bupmc @ upmc.fr)